Aller au contenu principal

Handicap et solidarité

Grand-Champ : faire toujours  mieux pour l’inclusion des personnes handicapées


Au mois de mai 2015, à l’occasion de la première conférence débat autour d’une meilleure compréhension du handicap, la Municipalité de Grand-Champ créait, sous l’impulsion de son adjointe aux solidarités Françoise Bouché-Pillon, un label unique « handicap et solidarités ». 


Grand-Champ se démarque depuis plusieurs décennies sur le territoire départemental par le développement d’actions, d’infrastructures et de projets citoyens en faveur d’une meilleure prise en compte de la personne handicapée. Elle entend poursuivre cette volonté et accompagner les acteurs publics, privés et associatifs de la « convivance ».

Un cercle vertueux

Candidate pour devenir un territoire labellisé « santé-vieillesse » au niveau national, la commune de Grand-Champ a également ouvert, en partenariat avec l’EPSMS, au sein de l’école publique une classe adaptée pour enfants handicapés. Elle intègre également dans son développement urbain, de mobilité et de services de proximité l’amélioration de la vie des personnes en situation de handicap ou de difficultés physiques. Enfin, de nouveaux évènements généralistes portés par la commune, intègrent aussi quand cela est possible une dimension autour de l’intégration des personnes en situation de handicap (soirées conférences, « Fête du Sport » en juillet 2015…).


Par ailleurs, plusieurs associations portées par des Grégamistes autour de la solidarité aux personnes handicapées ou encore pour la recherche contre les maladies rares ont vu le jour sur la commune ces dernières années. D’autres associations encore ouvrent des sections sportives ou culturelles destinées à intégrer les personnes handicapées, adultes ou enfants (karaté, rugby, tennis…). C’est une dynamique qui se poursuit et qui s’enrichit sur notre territoire. 
 

Un label pour sensibiliser et signer notre engagement

Le label « Grand-Champ : handicap & solidarités » a été créé à l’origine pour parler positivement des différences et sensibiliser aux situations de handicap. Il est aussi le symbole de tous les engagements publics, privés et associatifs en la matière. En 2018, il  va être apposé sur tous les bâtiments communaux qui accueillent des personnes handicapées ou qui proposent des activités adaptées pour tous. « Note ambition est dans les prochains mois de pouvoir attribuer l’usage de ce label à tous les acteurs de notre commune qui s’engagent pour une meilleure inclusion des personnes en situation d’handicap, mais aussi d’isolement ou encore de fragilité sociale, explique Françoise Bouché-Pillon. Nous sommes en train d’écrire une charte d’agrément et d’usages de ce label. Notre souhait est bien qu’il fleurisse partout dans notre commune, car les solidarités en tous genres sont au cœur de l’identité de Grand-Champ et de ses habitants depuis déjà de longues années ».