GRAND-CHAMP
Paysage de la Communauté de Communes du LOC'H
Logo Commune de Grand-Champ
Commune de Grand-Champ >Accueil > Vivre à > Santé et solidarité > Service de soins infirmiers à domicile (S.S.I.A.D.)
AnnuaireAgendaCarte interactive

Service de soins infirmiers à domicile (S.S.I.A.D.)

envoyer à un amiimprimer la page

Le SSIAD : service d’aide au maintien à domicile

Le « Service de Soins Infirmiers A Domicile » (S.S.I.A.D) de Grand-Champ a ouvert le 1er janvier 2001 dans le cadre de la mise en place de la politique d’aide au maintien à domicile des personnes âgées. Ce service de soins, dont le financement est pris en charge intégralement par les Caisses d’assurance maladie, emploie dix auxiliaires de soins (aides soignantes et aides médico-psychologiques diplômées), une infirmière coordinatrice et un adjoint administratif.

Quel est le rôle du SSIAD et à qui s’adresse t-il ?

Actuellement, le SSIAD assure, sur prescription médicale, à 35 personnes âgées de plus de 60 ans, malades ou dépendantes, et à 3 personnes de moins de 60 ans présentant un handicap ou une pathologie chronique, les soins d’hygiène générale et les soins techniques infirmiers.
La durée de la prise en charge varie de quelques semaines (ex. sortie d’hôpital avec récupération de l’autonomie), à quelques mois, voire quelques années si nécessaire.

Quel est le rôle de l’infirmière coordinatrice au sein du service ?

Isabelle TURPIN est l’infirmière coordinatrice du SSIAD de Grand-Champ. Elle est chargée de coordonner les soins et d’organiser le fonctionnement du service (visites pour évaluer les besoins des patients, constitution des dossiers, planification des interventions du personnel soignant, conseil au patient et à sa famille, gestion et animation de l’équipe, etc). Elle est toujours informée de l’évolution de l’état de santé de chaque personne prise en charge grâce à des transmissions quotidiennes et des réunions hebdomadaires avec le personnel soignant.

Isabelle TURPIN est épaulée dans les tâches administratives par Pierre PHILIPPE, qui assure la partie administrative du service : secrétariat, comptabilité, finances, paye, gestion des carrières.

Quels types de soins sont apportés aux patients par les auxiliaires de soins ?

Au-delà des soins d’hygiène générale (toilette, shampoings, bains de pieds…), les auxiliaires de soins apportent une aide à la prévention des escarres, à la mobilisation, aux transferts (lever, coucher), à la surveillance de la prise de traitement, l’accompagnement de la personne sur le plan psychologique… Le SSIAD a également recours à des infirmiers du secteur libéral pour la réalisation de soins techniques que ne peuvent assurer les auxiliaires de soins (injections, prises de sang, pansements...).

En quoi consiste la démarche d’amélioration de la qualité ?

Le service de soins est engagé dans une démarche continue d’amélioration de la qualité. A ce titre, les familles seront amenées à remplir des questionnaires de satisfaction, concernant l’évaluation de la qualité du service rendu. Des réunions d’équipe ont également lieu toutes les semaines pour le personnel soignant. L’objet de ces réunions est d’aborder le suivi des prises en charge des patients et de régler les problèmes de fonctionnement et d’organisation, tout en favorisant une bonne cohésion de l’équipe.

Equipe Mobile Mémoire

Le SSIAD de Grand-Champ s’est associé à trois autres SSIAD (Auray, Ria d’Etel et Quiberon) pour la mise en place d’une équipe mobile mémoire (EMM)...
En savoir plus...

 

Contact

S.S.I.A.D.
Isabelle TURPIN, infirmière coordinatrice
51, rue Saint-Yves 
56390 GRAND-CHAMP
Tél. : 02 97 66 75 72 (reçoit sur rendez-vous)
ssiad.canton@grandchamp.fr
 

Cliquez ici pour accéder à l'annuaire des professionnels de santé
 

A qui s’adresse le SSIAD ?

35 personnes âgées de plus de 60 ans, malades ou dépendantes, et 3 personnes de moins de 60 ans présentant un handicap ou une pathologie chronique
 

Quelles communes ?

Brandivy, Colpo, Grand-Champ, Locmaria Grand-Champ, Locqueltas, Meucon, Plescop, Plaudren.
 

Ce qu’on fait

  • Des soins d’hygiène générale (toilette, shampoings, bains de pieds)
  • Une aide à la prévention des escarres, à la mobilisation, aux transferts (lever, coucher)
  • La surveillance de la prise de traitement
  • L’accompagnement de la personne sur le plan psychologique
  • Le SSIAD a également recours à des infirmiers du secteur libéral pour la réalisation de soins techniques que ne peuvent assurer les auxiliaires de soins (injections, prises de sang, pansements...).
     

Ce qu’on ne fait pas

  • Le ménage, les courses, la préparation des repas, l’aide aux repas
  • Prise de sang seule, série d’injections, série de pansements sans prise en charge pour les soins cités ci-dessus.
    Faire appel à votre infirmier libéral habituel dans ces cas.
     

Archives

Une journée-type d'une auxiliaire de soins au SSIAD

 
Contact I Mentions légales I Crédits I Plan du site I Signaler une erreur I Site mis à jour le 13/12/2018